Le 11.12.2017 Suivi de la tempête Ana : le point ce lundi à 12 heures

Ce lundi, la tempête Ana touche de nombreuses régions, sous forme de vents violents, de fortes pluies et d'abondantes chute de neige. La Chaîne Météo effectue son suivi de l'événement en direct.

Ce lundi à 12 heures : la tempête faiblit sur l'ouest, forte neige au nord

Le vent continue de souffler violemment sur le val de Loire Centre avec des rafales à 100 km/h sur Châteaudun, Orléans et Blois. Le sud de l'IdF est touché par des vents jusqu'à 89 km/h à Paris, 94 km/h à Toussus-le-Noble et 104 km/h à Etampes. Les vents faiblissent rapidement des Charentes à la Vendée ainsi qu'en région lyonnaise. Dans les prochaines heures, le vent continuera de souffler très forts de l'est du val de Loire Centre et en Bourgogne, avant de faiblir à partir de 16 heures

Sur les côtes normandes, les vents atteindront leur maximum d'intensité vers 15 heures avec des rafales à 130 km/h sur ces caps et côtes exposés de la Seine-Maritime et du Calvados. Sur le Nord Pas de Calais, il neige beaucoup au nord de Lille avec une couche qui atteint 10 cm sur les collines de l'Artois. Ces chutes de neige persistent jusqu'au soir avec des accumulations qui approcheront 15 à 20 cm et jusqu'à 10 cm sur le littoral.

Dans le sud-est, il continue de pleuvoir fortement. Depuis hier, il est tombé l'équivalent d'1 mois de précipitations, sous forme de fortes chutes de neige au-dessus de 1800 mètres et de pluies abondantes en dessous, avec pour conséquence un lessivage des sols qui entraîne de nombreuses réactions de cours d'eau descendant des Alpes. Ces fortes précipitations se maintiennent jusqu'en milieu de soirée.

Enfin sur les rivages de la Méditerranée et en Corse, le vent du Sud souffle fort, jusqu'à 90 km/h. Il provoque quelques submersions localisées du littoral varois à la côte d'Azur. Ce vent faiblira en cours d'après-midi mais les pluies se poursuivront, apportant 30 à 70 mm d'eau supplémentaires, notamment sur les Alpes-Maritimes où on attend jusqu'à 100 mm de précipitations entre 13 heures et 23 heures accompagnés d'un risque élevé d'inondation.

Retrouvez notre communiqué spécial concernant la tempête Ana

 

Ce lundi à 10 heures : tempête sur le Centre val de Loire et les côtes normandes

Les vents faiblissent rapidement sur les Pays-de-la-Loire et les Charentes. Ils s'intensifie sur le Centre val de Loire avec des rafales jusqu'à 121 km/h enregistrées à Blois et 100 km/h à Châteaudun. Le vent souffle également en tempête sur les côtes normandes nord bretonnes, jusqu'à 114 km/h à Cherbourg et 100 km/h à Dinard. Enfin, le vent a atteint 100 km/h dans la région lyonnaise.

En Île-de-France, le vent se renforce au sud de Paris avec une rafale à 81 km/h mesurée à Orly. Toutefois, les vents les plus forts n'atteindront pas 80 km/h dans Paris et sa petite couronne, raison pour laquelle la ville de Paris et sa proche banlieue n'ont pas été placées en communiqué spécial par nos services. 

120.000 foyers sont privés d'élecricité dans les Pays de la Loire et le Centre val de Loire. Le pont de Noirmoutier est fermé à la circulation et le trafic ferroviaire est perturbé notamment entre La Roche-sur-Yon et Les-Sables-d'Olonne et entre Challans et Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

Retrouvez notre communiqué spécial concernant la tempête Ana

 

 

Ce lundi à 9 heures : les vents violents se généralisent à tout le nord-ouest du pays

Autour de la dépression centrée sur le Perche,  les vents soufflent en tempête dans l'intérieur des terres, des Pays-de-la-Loire à l'Anjou en remontant vers la Beauce avec jusqu'à 105-110 km/h entre Orléas, Blois et Châteaudun. Près des côtes de la Manche ainsi que de la côte charentaise aux côtes bretonnes et normandes, les rafales les pus fortes atteignent de 110 à 130 km/h avec une pointe à 136 km/h à l'île de Ré et 121 km/h au Port-en-Bessin.

Le vent souffle également violemment entre Lyon et Saint-Etienne avec des rafales à 113 kmh à Brindas et 105 km/h à Saint-Chamond.

 

Ce lundi à 8 heures : la tempête faiblit près du ittoral et se renforce dans les terres

Les rafales commencent à progressivement diminuer sur le littoral vendéen et charentais alors qu'elles se renforcent dans l'intérieur des terres en remontant vers le sud du bassin parisien avec des pointes à près de 90-100 km/h sur Angers, Blois et Châteaudun.

 

Ce lundi à 7 heures : la tempête Ana progresse vers la région Centre

Les vents les plus forts sont toujours enregistrés du Poitou aux Charentes avec des rafales entre 110 et 130 km/h. Cette tempête progresse vers les Pays-de-la-Loire avec des vents proches de 100 km/h sur Nantes ainsi qu'en région Centre val-de-Loire avec des pointes à près de 100 km/h entre Châteauroux et Bourges. 

En région Rhône-Alpes, le vent souffle très fort avec des rafales qui frôlent les 100 km/h en région lyonnaise.

 

Ce lundi à 6 heures : les Charentes et la Vendée violemment frappées

La tempête Ana s'est creusée à 956 hPa. Elle est centée sur la Loire-Atlantique. Elle provoque des vents très violents des Charentes-Maritimes à la Vendée avec des rafales qui dépassent localement 150 km/h sur l'île d'Yeu, l'île d'Oléron et l'île de Ré. Entre la Rochelle et la Roche-sur-Yon, les rafales atteignent 110 à 120 km/h. D'importants dégâts sont signalés entre La Roche-sur-Yon et La Rochelle. De nombreuses routes sont impraticables en raison des arbres et des poteaux électriques qui sont couchés sur les chaussées. Plus de 10.000 foyers sont privés de courant.

Cette tempête provoque également de fortes pluies dans le sud-est de la France, notamment entre la Provence côte d'Azur et la Corse. A Nice, il est tombé 44 mm, équivalent à 2 semaines de précipitations en l'espace de 12 heures.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire