12 1

Le 12.06.2018:Point sur les orages

L'exceptionnelle séquence d'orages que connaît la France depuis plusieurs semaines touche peu à peu à sa fin. Les 24 dernières heures ont toutefois été le point d'orgue d'une situation très pluvieuse sur les régions du nord de la Loire entre les Pays de la Loire, la région parisienne et la Champagne-Ardenne. Une lente amélioration se dessine avec un temps moins orageux d'ici la fin de la semaine.

Records cumuls de pluie en 24 h

Lundi et mardi : des pluies records de la région nantaise à l'Île-de-France

Un vaste système pluvieux, peu mobile, s'est déployé lundi et dans la nuit de lundi à mardi autour d'une dépression positionnée sur le sud-ouest du pays. Les pluies incessantes ont arrosé très copieusement les régions des Pays-de-Loire, Normandie, Île-de-France, Centre, Champagne-Ardenne, avec à la clé des records absolus de précipitations en 24 heures. Ainsi, plus de 100 mm en 24 h ont été recueillis localement en région parisienne, en particulier sur le nord-ouest de la Seine-et-Marne (108 mm à Torcy), 78 mm à Paris, ce qui représente environ 1 mois et demi de pluie ! Le bocage nantais ou les hauteurs de l'Ardenne ont été tout autant arrosés avec par exemple 71 mm à Nantes, 54 mm à Douzy.

Lame d'eau issue de l'image radar sur 24 h du lundi 11 juin à 6 h UTC au mardi 12 juin 2018 6 h UTC 
Lame d'eau issue de l'image radar sur 24 h du lundi 11 juin à 6 h UTC au mardi 12 juin 2018 6 h UTC - © Météo-France
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)

Mercredi : les pluies s'attardent au sud de la Garonne ; orages sur les Alpes et la Corse

Le temps restera bien pluvieux au sud de la Garonne en direction du piémont pyrénéen, avec des cumuls encore importants attendus. Des orages, plus isolés que les jours précédents se développent encore sur le relief des Alpes, du Jura ainsi qu'en Corse. Sur le reste du pays, le temps va devenir plus calme, avec un ciel partagé entre éclaircies et nuages porteurs de quelques averses sur le Massif central.

De jeudi à dimanche : températures de saison, temps nuageux avec des précipitations plus faibles et plus éparses

Àpartir de jeudi, la masse d'air deviendra plus stable, même si cela ne signifie pas le retour de conditions anticycloniques avec un beau temps durable. Des précipitations seront donc associées aux passages de perturbations atlantiques, apportant tout de même des cumuls de pluies beaucoup plus faibles et des intensités nettement amoindries. Le risque orageux se limitera au relief alpin et corse. Les températures évolueront peu, proches des normales de saison. 

 

Vanessa Dimitri LAGNAU PAQUIER sur

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire