1200px hurricane maria sept 15 2011 1740z

Le 20.09.2017 Ouragan Maria situation actulle

Ouragan Maria en Guadeloupe : l'état de "catastrophe naturelle" sera "signé samedi"

 

Ouragan maria en guadeloupe l etat de catastrophe naturelle sera signe samedi

 

Le Premier ministre Édouard Philippe a fait état de "dégâts sérieux" causés par l'ouragan Maria en Guadeloupe, où deux personnes ont trouvé la mort.

 

La déclaration de catastrophe naturelle sera signée samedi pour la Guadeloupe après le passage de l'ouragan Maria, qui a fait deux morts et deux disparus, mais aussi des "dégâts sérieux", a annoncé mercredi soir Édouard Philippe. "L'état de catastrophe naturelle sera signé samedi. Et les procédures pourront être, à compter de cette publication, engagées conformément à ce qui est l'usage", a-t-il dit à l'issue d'un Comité interministériel pour la reconstruction de Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

10 jours pour adresser la déclaration de sinistre. La garantie "catastrophe naturelle" prévoit la prise en charge des dommages matériels causés aux seuls biens assurés. Dès la parution de l'arrêté de catastrophe naturelle, les assurés ont jusqu'à dix jours pour adresser leur déclaration de sinistre à leur assureur. Le Premier ministre a fait état de "dégâts sérieux" causés par l'ouragan, avec "la quasi totalité des bananeraies de l'île affectée" et la "production totalement interrompue". Il a également évoqué "70.000 foyers privés d'électricité" contre "80.000 hier", signe "d'opérations (...) qui progressent", ou le "fonctionnement du CHU dégradé".

 

"Des dégâts considérables". "Les passages d'Irma, de José et de Maria ont causé des dégâts considérables, à des degrés divers en fonction des îles", a observé le chef du gouvernement. Après avoir fait un point détaillé sur la situation à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, Édouard Philippe a assuré qu'il "n'oublie pas la Guadeloupe et la Martinique après le passage de Maria pour lesquelles nous sommes encore dans l'urgence". Il a précisé qu'un prochain Comité interministériel se tiendrait dans deux semaines.

 

LES FAITS

 

LIVE Maria : l’œil de l’ouragan traverse Porto Rico


 

 

  • Un couvre-feu a été instauré sur les Îles Vierges britanniques voisines, "extrêmement vulnérables", selon le premier ministre Orlando Smith. La semaine dernière, Irma y avait causé la mort de 9 personnes.

 

 

  • En Guadeloupe, deux personnes sont mortes, et deux autres ont disparu après le passage de l'ouragan. En Martinique, l'ouragan a fait des "dégâts matériels peu importants, peu significatifs" et deux blessés légers. 

 

  • La Dominique, frappée de plein fouet par des vents destructeurs atteignant 260 km/h, a "perdu tout ce qui pouvait être perdu", selon le premier ministre, Roosevelt Skerrit.

 

3371c8d1 1894 4a6f a8a8 be86eaca4d31

 

 

Le point à 18 heures : 

 

  • L’ouragan Maria est arrivé mercredi matin au-dessus de Porto Rico, a annoncé le Centre national des ouragans américain (NHC). 

 

  • L'ouragan continue de traverser ce territoire américain et se déplace actuellement vers le nord-ouest à 17 km/h. Il devrait passer ensuite au nord de la République dominicaine.

 

  • A Saint-Barthélemy et Saint-Martin, la situation n'avait "à ce stade rien d'alarmant", selon un premier bilan.

 

  • En Guadeloupe, où deux personnes sont mortes et deux autres disparues après le passage de Maria mardi, la vigilance grise a été levée.  

 

  • La Dominique a également était fortement frappée par l'ouragan mardi. Les secours ont le plus grand mal à accéder à l'île en en raison de vents violents. L'étendu des dégâts reste encore incertaine, mais les autorités locales ont annoncé qu'il pourrait y avoir au moins six morts.


 

 

 

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.