Capture 12

Le 20.11.017 Grande douceur cette semaine

 

Après une première quinzaine de novembre relativement fraîche sur l'Hexagone, la semaine qui commence sera marquée par une grande douceur qui gagnera progressivement l'ensemble du pays sous l'influence d'un flux de sud.

 

Une semaine très douce

Sous l'action d'un dôme d'air chaud d'altitude combinée à de hautes pressions sur l'ouest du bassin méditerranéen, la moitié sud du pays connaîtra des températures très agréables dès ce début de semaine. Pouvant déjà atteindre localement la barre des 20 °C sur le Roussillon ce lundi, elles gagneront quelques degrés mardi 21, et seront alors comprises entre 15 et 20 °C, soit 3 à 5 degrés au-dessus des normales saisonnières d'une fin de mois de novembre*.

 

De mercredi à vendredi, la douceur se généralisera à la totalité de l'Hexagone. En cause, un flux de sud, situé entre de hautes pressions méditerranéennes et une vaste zone dépressionnaire atlantique, qui va se renforcer et véhiculer cet air chaud vers les frontières septentrionales. Les températures dépasseront alors fréquemment le seuil des 15 °C, y compris au nord de la Loire, et des pointes à 20 °C ou localement plus pourront être observées sur le Pays basque**. Elles se situeront alors généralement de 4 à 8 degrés au-dessus des valeurs de saison. À l'échelle nationale, le pic de douceur pourrait être atteint jeudi 23, avant une baisse s'amorçant par l'ouest vendredi.

Anomalie de température prévue à partir du 20 novembre 2017 pour ces 5 prochains jours sur l'Europe. Données du modèle NCEP/GFS d'après le site ClimateReanalyzer.org. 

Cliquer sur la carte pour l'agrandir

 

Cet épisode de grande douceur ne présente toutefois pas de caractère exceptionnel. Il suffit en effet de remonter à l'année passée pour trouver des températures aussi élevées, voire plus. On avait alors relevé 20,3 °C à Nevers le 21 novembre 2016 (record de température élevée entre la dernière décade de novembre et le début d'hiver) mais aussi 24 °C à Saint-Girons, 18 °C à Bourges et 17 °C à Paris et Lyon. D'autres épisodes plus doux encore ont été observés par le passé, par exemple, fin novembre 2014 et 2006. Sur les régions du nord, les records de douceur correspondent d'ailleurs à des températures situées 2 degrés environ au-dessus des valeurs maximales attendues cette semaine.

 

Venteux entre mercredi et jeudi sur le Nord-Ouest

Mercredi 22 et jeudi 23, un fort coup de vent est attendu le long des côtes de la Manche. Les rafales de vent dépasseront ainsi régulièrement les 80 à 90 km/h, atteignant même 100 à
110 km/h sur les caps exposés et le détroit du Pas-de-Calais. Le vent sera également présent dans l'intérieur des terres sur le nord-ouest, soufflant en rafales de 60 à 70 km/h, notamment en journée de jeudi. Par ailleurs, le vent de sud pourra également être sensible du nord de la vallée du Rhône au Val de Saône (rafales de 60 à 70 km/h). 

Champs de pression en surface, de vent à 10 m (barbules) et de rafales de vents (aplat de couleur) entre mercredi 22 à 00 h et vendredi 24 novembre 2017 à 00 h, prévus par le modèle ARPÈGE (animation par pas de 3 heures). © Météo-France

Cliquer sur l'animation pour l'agrandir

 

Vers une dégradation en fin de semaine

L'épisode de vent sera associé à des passages nuageux et pluvieux sur le Nord-Ouest, principalement jeudi. Ce temps perturbé pourrait gagner du terrain vers le sud et l'est vendredi mais ce n'est qu'au cours du week-end que le temps pourrait se dégrader plus franchement sur les régions les plus au sud, excepté le Sud-Est.

 

*Moyennes calculées sur la période 1981-2010.

 

**Températures les plus élevées prévues cette semaine en quelques villes de France (entre parenthèse la moyenne à cette période de l'année) :

21 °C à Biarritz (14 °C), 20 °C à Perpignan (15 °C), 19 °C à Bordeaux (13 °C), 17 °C à Paris (10 °C) et Lyon (9,5 °C), 16 °C à Strasbourg (8°C) et Rennes (11,5 °C), 15°C à Lille (9 °C).

 

***En 2014, douceur continue du 18 au 30 novembre, avec une anomalie à l'échelle nationale supérieure à 6 °C les 22 et 23 novembre.

Fin novembre 2006, au cours d'un mois aux températures excédentaires à partir du 8, pic de douceur avec des anomalies supérieures à 7 degrés les 24 et 25 novembre.

Vanessa Dimitri LAGNAU PAQUIER sur

prévision météo nuage sun

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Jack
    • 1. Jack Le 17/01/2018
    Yoou recognize wht Pastoг Johansson advised us on Sunday is that God actually likes w᧐rship.
    Daddy added.

Ajouter un commentaire