Telechargement 3 1

Le 22.09.2017 Ouragan Maria : Porto Rico découvre l'ampleur des dégâts

Un peu plus de 24 heures après le passage de l'ouragan Maria, Porto Rico découvre les dégâts causés par le vent et par les pluies diluviennes.

 

Après le passage de l'ouragan Maria, Porto Rico fait le bilan. Selon Donald Trump, l'île serait anéantie. L'objectif désormais est d'évacuer au plus vite les personnes âgées et les familles. Entassés à l'arrière de ces camions, ils sont des centaines à être mis à l'abri. 24 heures après le passage de l'ouragan Maria, un autre danger les guette : les inondations provoquées par les nouvelles pluies diluviennes attendues ce week-end.

"On va devoir recommencer à zéro"

Quelques familles désemparées tentent quand même de récupérer ce qu'ils peuvent avant de se remettre à l'abri. "On est venu voir, mais on a tout perdu. L'ouragan a pris notre maison, c'est dur. On va devoir recommencer à zéro", témoigne une mère de famille. À Porto Rico, l'ouragan Maria a provoqué des dégâts considérables. Plus d'eau, plus d'électricité et des infrastructures anéanties. Bilan provisoire : un mort et plusieurs disparus.

 

L’ouragan Maria fait trois morts à Haïti pourtant éloigné de sa trajectoire

Les sols, déjà saturés par la saison pluvieuse et le passage de l’ouragan Irma, ne peuvent absorber les pluies torrentielles.

 

L’ouragan Irma avait déjà inondé la ville de Fort-Liberté, à Haïti, le vendredi 8 septembre.

Alors que l’ouragan Maria se trouvait à environ 250 km au nord-est du pays, trois personnes ont été tuées, jeudi 21 septembre en Haïti, selon le premier bilan établi par le ministère de l’intérieur.

Un homme de 45 ans est mort noyé à Limbé, commune du département du Nord, alors qu’il tentait de traverser une rivière en crue. Deux autres personnes, une femme d’une vingtaine d’années et un homme dans la cinquantaine, ont été mortellement foudroyées à Cornillon, une petite localité à 40 km à l’est de la capitale, précise le communiqué officiel.

Dès la mi-journée, les autorités ont enregistré des inondations dans plusieurs localités à la suite de la montée des eaux de rivières. Dans trois des dix départements que compte le pays, une trentaine d’abris provisoires sont déjà ouverts pour permettre aux habitants vivant dans les zones à risques de s’y réfugier.

 Lire aussi :   Harvey, Irma, Maria : « Les impacts des catastrophes naturelles peuvent être réduits s’ils sont anticipés »

Risques importants d’inondations

Eloignée de la trajectoire directe de l’ouragan, rétrogradé en catégorie 3, la moitié nord de Haïti n’en reste pas moins en alerte niveau orange en raison de l’extrême vulnérabilité du pays. Les sols, déjà saturés par trois mois de saison pluvieuse et le passage de l’ouragan Irma il y a moins de deux semaines, ne peuvent absorber les pluies torrentielles et les canaux d’évacuation des eaux sont trop peu entretenus pour écarter les risques d’inondations.

Lire aussi :   Ouragan Maria : Porto Rico craint encore des inondations « catastrophiques »

« L’ouragan avance à une vitesse très lente. Du coup, nous allons recevoir beaucoup plus de pluie, ce qui signifie beaucoup plus de risques d’inondations dans la soirée et la nuit, a déclaré Guillaume Albert Moléon, porte-parole du ministère de l’intérieur, en début de soirée. Le danger est que les gens se fassent surprendre pendant la nuit, en pensant que le plus gros des intempéries est passé alors que cela ne fait que commencer. »

Devant les risques d’inondations et de glissements de terrain, les autorités haïtiennes appellent la population « à la vigilance, à suivre les consignes de sécurité et à ne pas attendre le dernier moment pour se rendre en lieu sûr ».


 

 

 

 

 

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.