24 17

Le 24.06.2018:Nord/Sud : près de 20 degrés d’écart

Hier après-midi comme ce matin au lever du jour la différence de température entre le Nord et le Sud du pays était très marquée. Explications.

Températures contrastées

Les températures étaient très contrastées ce jeudi 21 juin avec des températures timides pour une fin juin l'après-midi au nord de la Loire tandis que la chaleur installée dans le sud persistait et s'accentuait localement. On a observé ainsi jusqu'à 19 degrés d'écart l'après-midi entre la Manche et la Méditerranée : alors que les températures plafonnaient à 16 °C à Cherbourg ou Saint-Brieuc, on relevait localement jusqu'à 35 °C à proximité de Béziers au plus chaud de l'après-midi (35,4 °C relevés station météorologique de Béziers-La Courtade). Ce contraste était encore plus marqué en cette fin de nuit de jeudi à vendredi, avec une fraîcheur quasi généralisée dans le nord du pays : on relevait en effet un différentiel de 21 degrés entre les 3 °C mesurés localement au lever du jour (à Rouvroy-les-merles dans l'Oiseou Signy-le-Petit dans les Ardennes), et les 24 °C à Perpignan. Les températures minimales étaient souvent 5 à 8 degrés sous les moyennes de saison dans de nombreuses villes telles que Caen (6 °C), Brest (6 °C), Arras (4 °C) ou Reims (4 °C).

Températures maximales relevées sur la France le jeudi 21 juin 2018
Températures maximales relevées sur la France le jeudi 21 juin 2018 - © Météo-France
(Cliquer sur la carte pour l'agrandir)

Changement net de masse d'air

Ce contraste de températures exacerbé (les moyennes climatologiques des températures maximales pour la dernière décade de juin sont d'environ 23 °C au Nord et 26 °C au Sud) a pour origine la progression d'une masse d'air nettement plus fraîche par le nord du pays entre mercredi et jeudi dans un flux de nord sensible. Un changement de masse d'air matérialisé par un front nuageux qui a glissé depuis les côtes de Manche vers le sud du pays en se morcelant en journée de jeudi, derrière lequel cet air nettement plus froid et sec s'est engouffré, glissant sur le flanc d'un anticyclone gonflant sur l'Irlande. À l'avant, la chaleur s'est accentuée et à l'approche de la limite de masse d'air, les orages se sont multipliés au cours de l'après-midi.

 

Vanessa Dimitri LAGNAU PAQUIER sur

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire