20170930 165236 nuages vira reporter iphone 259536 g43

Le 4.10.2017 Une semaine plus nuageuse au nord qu’au sud

Cette première semaine d'octobre revêtira les couleurs typiques de l'automne avec un temps variable et sans excès. La France sera alternativement sous l'influence de hautes pressions remontant du sud de l'Europe et d'influences plus dépressionnaires qui circuleront de façon permanente sur le nord du continent. L'anticyclone perdurera jusqu'en milieu de semaine avant le passage d'une perturbation pluvieuse entre jeudi et vendredi, surtout active dans l'Est, suivie d'un net rafraîchissement. À l'orée du week-end, l'anticyclone regonflera mais sans doute pas suffisamment pour protéger le nord de la Loire des perturbations océaniques. Les températures oscilleront autour des normales. 

 

 

Pression au niveau de la mer, précipitations et nébulosité basse, prévues du mardi 3 octobre à 12 h UTC au dimanche 8 octobre à 18 h UTC. © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France.

(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)

 

Mercredi : fraîcheur matinale, puis douceur ensoleillée

 

L'anticyclone des Açores se prolongera temporairement vers l'Europe de l'Ouest. En matinée, le soleil brillera de la Bretagne au Centre, au Massif central et aux Alpes. Ailleurs, des grisailles brumeuses pourront retarder son apparition, aussi bien des côtes normandes à la frontière belge que dans les vallées de l'Est ou dans les plaines du Sud-Ouest, où les brouillards seront parfois denses. Des grisailles locales s'inviteront également entre la Basse vallée du Rhône et la Provence.

L'après-midi, le pays affichera un classique dégradé Nord/Sud. Les régions au nord de la Seine connaîtront un ciel nuageux, avec toutefois quelques éclaircies généreuses de la Basse-Normandie au Bassin parisien, à la Franche-Comté, aux Alpes et jusqu'en Corse. Le soleil brillera sans réserve de la Bretagne au Massif central, à la Nouvelle Aquitaine et à l'Occitanie. 

Un vent d'ouest-sud-ouest se lèvera sur la Côte d'Opale avec des pointes à 60 km/h.

Sur les deux tiers nord du pays, les températures minimales seront assez fraîches avec des valeurs de 4 à 8 °C. Il fera plus doux au sud avec 11 à 16 °C, températures quand même en baisse par rapport à la veille. Les températures maximales seront proches des normales au nord avec 16 à 20 °C, un peu au-dessus au sud, avec 20 à 22 °C en Auvergne-Rhône-Alpes, et le plus souvent 23 à 25 °C du Sud-Ouest à la Méditerranée.

 

Jeudi et vendredi : dégradation pluvieuse, puis rafraîchissement

 

Jeudi 5, une dépression se creusera en circulant rapidement de la mer du Nord à la Pologne, avec peut-être des vents tempétueux en Allemagne. Le nord de la France connaîtra également un coup de vent avec des rafales possibles à 90 km/h en Manche orientale, jeudi matin. La pluie associée à cette dépression gagnera les régions des côtes de la Manche à la frontière belge dès le matin, avant de progresser l'après-midi de l'Île-de-France au Grand Est. Plus à l'ouest, les pluies seront faibles et éparses de l'Orléanais au Bassin Rennais. Au sud de la Loire, le soleil se montrera encore généreux. Le vent de sud-ouest soufflera fort entre la Provence et la Corse, avec des rafales à 70 km/h. Les thermomètres seront aussi contrastés que le ciel, ne dépassant pas l'après-midi 15 °C sous la pluie au nord de la Seine, atteignant 16 à 20 °C sur l'Ouest. Il fera très doux dans le Sud, de 22 à 25 °C du Centre-Est aux Pyrénées et souvent plus de 25 °C près de la Méditerranée avec des pointes possibles à
30 °C dans les plaines languedociennes.

Vendredi 6, la perturbation s'enfoncera vers le sud en perdant de son activité. Il pleuvra parfois en matinée sur le nord des Alpes (avec même quelques flocons au-dessus de 1 600 mètres) et plus généralement à proximité des Pyrénées. Ces pluies s'espaceront l'après-midi mais le ciel restera nuageux. À l'arrière du front, le ciel restera également bien nuageux dans le Nord et l'Est avec quelques averses isolées, les éclaircies s'élargiront en allant vers l'Atlantique. À l'avant du front, le pourtour méditerranéen conservera de belles éclaircies (même si une averse est possible des Alpes du Sud à la Corse) mais mistral et tramontane se lèveront et souffleront fort avec des rafales de 80 à 100 km/h, comme le vent d'ouest sur le sud de la Corse. Les températures de l'après-midi seront en nette baisse avec des valeurs – passant sous les normales saisonnières* – de 14 à 18 °C du Nord-Est au Sud-Ouest mais encore 20 à 24 °C près de la Grande Bleue.

 

Vers un week-end plus nuageux au nord qu'au sud

 

L'anticyclone du proche Atlantique devrait à nouveau protéger plus efficacement le sud du pays. Ainsi, le soleil devrait revenir samedi au sud de la Loire, jusqu'à dimanche. Au nord de la Loire, le ciel devrait être d'autant plus nuageux que l'on se rapprochera des frontières belge et allemande, régions où de la pluie pourrait revenir dès dimanche.

La fraîcheur installée vendredi devrait persister au long du week-end avec des valeurs souvent 2 à 3 degrés sous les normales*.

 

*Normales saisonnières calculées sur la période 1981-2010

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.