Le 8.10.2017 L’ouragan Nate, bientôt en catégorie 2, se renforce à l’approche des États-Unis

 

Des habitants des zones inondables de La Nouvelle-Orléans ont été évacués vendredi en prévision du passage de l’ouragan Nate, attendu sur la côte sud des États-Unis dans la nuit de samedi à dimanche après avoir fait au moins 31 morts et d’importants dégâts lors de son passage en Amérique centrale. Il devrait atteindre les côtes américaines en catégorie 2.

L’ouragan Nate se renforçait ce samedi en traversant le Golfe du Mexique au point qu’il devrait atteindre les côtes américaines en catégorie 2 dans la soirée, après avoir fait au moins 31 morts et d’importants dégâts lors de son passage en Amérique centrale.

 

Les États de Louisiane, du Mississippi et de l’Alabama s’activaient aux derniers préparatifs. Plusieurs ordres d’évacuation obligatoire ou volontaire ont été émis le long du littoral américain, et un couvre-feu a été instauré à La Nouvelle-Orléans.

Selon le dernier bulletin à 18 h GMT du Centre national des ouragans (NHC), l’œil de l’ouragan se trouvait à 170 kilomètres de l’embouchure du fleuve Mississippi. Sa vitesse de déplacement restait élevée à 40 km/h et ses vents se maintenaient à 150 km/h.

L’ouragan devrait se renforcer et passer en catégorie 2

 

« Il devrait être un ouragan de catégorie 2 en touchant terre dans le centre du littoral du Golfe » américain, « ce soir » a mis en garde le NHC. C’est-à-dire souffler au moins à 154 km/h, selon l’échelle Saffir-Simpson, qui compte 5 catégories.

 

Le niveau de la mer devrait gonfler jusqu’à 3,35 mètres et jusqu’à près de 26 centimètres de précipitations devraient tomber sur certaines régions.

L’état d’urgence est désormais en vigueur en Louisiane, dans le Mississippi, en Alabama mais aussi dans 29 comtés de Floride. En Louisiane, les habitants des zones inondables de La Nouvelle-Orléans ont été évacués.

 

 

De son côté, Trump s’est montré confiant sur Twitter : « Notre super équipe de la Fema (Agence de gestion des situations d’urgence, NDLR) est prête pour l’ouragan Nate. Tout le monde en Louisiane, au Mississippi, en Alabama et en Floride, s’il vous plaît, écoutez les autorités locales et prenez soin de vous »

Vigilance maximale

 

La Nouvelle-Orléans, dévastée par l’ouragan Katrina en 2005 qui a causé au moins 1 800 morts, se mobilisait tout particulièrement. Située en-dessous du niveau de la mer, elle est très exposée aux inondations. « La pire menace n’est pas nécessairement la pluie mais des vents forts et des vagues », a précisé le maire de la ville, Mitch Landrieu.

« Nate est à notre porte, ou le sera bientôt », a ajouté le maire de La Nouvelle-Orléans, prévenant du danger lié aux vents violents et à la montée des eaux. « Nous avons connu cela de nombreuses fois. Il n’y a aucune raison de paniquer, » a ajouté le maire de la ville dévastée en 2005 par l’ouragan Katrina.

 

Les habitants se préparent

 

Les habitants font des provisions avant l'arrivée de l'ouragan Nate, ici dans le Nevada, aux États-Unis.

Les habitants font des provisions avant l'arrivée de l'ouragan Nate, ici dans le Nevada, aux États-Unis. | REUTERS

 

Des habitants se hâtaient de remplir des sacs de sable tandis que d’autres obéissaient aux ordres d’évacuation, les véhicules chargés au maximum.

« J’ai vécu Katrina et je sais à quoi ça ressemble », a confié Jackie Daigre, 69 ans, habitante de La Nouvelle-Orléans depuis 41 ans où elle a subi déjà trois ouragans. Elle faisait quelques provisions avant que le supermarché, bondé et quasiment dévalisé de ses bouteilles d’eau, ne ferme à 15 heures.

Juanita Stovall, 57 ans, a acheté quelques conserves mais assure avoir déjà l’essentiel : « J’ai des torches. J’ai une radio fonctionnant avec des piles. J’ai des bougies. Et nous avons des jeux », dit celle qui n’en est pas à son premier ouragan non plus et qui prévoit de quitter la ville avec ses trois fils.

 

Les habitants de La Nouvelle-Orléans se préparent à l'arrivée de l'ouragan.

Les habitants de La Nouvelle-Orléans se préparent à l'arrivée de l'ouragan. | AFP

 

Gros dégâts en Amérique centrale

 

Ponts détruits, routes inondées, arbres au sol et glissements de terrain : Nate a causé d’importants dégâts lors de son passage en Amérique centrale.

Le Costa Rica, le Nicaragua et le Honduras, pays les plus durement touchés, commençaient à évaluer les destructions alors que les pluies semblaient moins fournies. Des villages entiers restaient coupés du monde dans plusieurs pays.

Selon les derniers bilans officiels des services de secours, la tempête a fait 13 morts au Nicaragua, 10 au Costa Rica dont une fillette de trois ans emportée par une coulée de boue, trois au Honduras et deux au Salvador.Mais, au Costa Rica, les secouristes recherchaient plus de 30 personnes disparues. Plus de 5 000 habitants ont dû trouver refuge dans des abris temporaires.

 

Les habitants font des provisions avant l'arrivée de l'ouragan Nate, ici à la Nouvelle-Orléans, aux États-Unis.

Les habitants font des provisions avant l'arrivée de l'ouragan Nate, ici à la Nouvelle-Orléans, aux États-Unis. | EPA/MAXPPP

 

Trois jours de deuil national au Costa Rica

 

Le président du pays Luis Guillermo Solis a décrété trois jours de deuil national en hommage aux victimes. Malgré une légère accalmie des précipitations, il a prévenu que le risque d’inondations et de glissements de terrain persistait.

Le gouvernement costaricien a par ailleurs appelé la population à prendre des précautions car les crocodiles peuplant les rivières côtières peuvent s’approcher des maisons à cause des inondations.

Le Nicaragua semble être le pays le plus touché avec, d’après la vice-présidente et porte-parole du gouvernement, Rosario Murillo, plus de 10 000 personnes affectées par des inondations et coulées de boue. Des milliers de familles étaient privées d’électricité.

La région Caraïbes est encore sous le traumatisme des puissants ouragans --HarveyIrmaJosé et Maria-- qui ont frappé depuis mi-août, laissant des paysages de désolation et de nombreuses victimes derrière eux.

 

Nate est désormais un ouragan de catégorie 1 et il menace les États-Unis, il devrait passer en catégorie 2 cette nuit.

Nate est désormais un ouragan de catégorie 1 et il menace les États-Unis, il devrait passer en catégorie 2 cette nuit. | Visactu

 

Le Texas, dont les habitants sont invités à la vigilance, pourrait également être concerné. Les compagnies pétrolières ont commencé à évacuer le personnel des plates-formes du golfe du Mexique, dont la production a baissé d’environ 15 %, selon le département de l’Intérieur.

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire