20180408 112822 meteo paris reporter web 283497 g

Le 9.04.2018:Très fortes intempéries dans le sud cette semaine

De mardi à jeudi, un nouvel épisode d’intempéries affecte les régions du sud. De fortes pluies orageuses font craindre des inondations sur les régions méridionales.

 

Ce début d’année est marqué par du mauvais temps sur le sud de la France avec 6 épisodes méditerranéens depuis janvier, en comptant celui de mardi à jeudi prochain.

 

Situation de blocage

Un profond thalweg plonge des îles britanniques aux Baléares. Bloqué par un puissant et vaste anticyclone étiré de la Libye au nord de l’Europe, ce thalweg est sans cesse alimenté en humidité entre la Méditerranée et la France. Cette situation se maintient toute la semaine.

 

Violents orages, pluies intenses et risques élevés d’inondations

De mardi à jeudi, une dépression centrée sur les Baléares et peu mobile fait remonter  plusieurs vagues pluvio-orageuses intenses entre les Pyrénées, la Méditerranée et les Alpes. Sous les lignes d’orages les plus puissantes, on attend 50 à 100 mm de pluies du Roussillon à la Provence Alpes côte d’Azur. En moyenne montagne, les pluies seront intenses, notamment sur le sud du Massif central et l’arrière-pays méditerranéen avec 100 à 150 mm de précipitations attendus, équivalent à 1 mois de pluies en 48 heures. Ces fortes pluies entraîneront des ruissellements très importants et un risque élevé de crues et d’inondations.

 

Risque de submersion littoral très élevé

De mardi à jeudi, le Levant et le Marin souffleront très forts, jusqu’à 100 km/h en bord de mer. La dépression présente sur les Baléares engendrera une très forte houle de Sud dans le golfe du Lion et celui de Gênes avec des vagues de 4 à 5 mètres de haut. Ces vagues, en arrivant sur les côtes, entraîneront des risques de submersions côtières. Un phénomène de surcote est également à redouter en raison des basses pressions présentes sur l’ouest du bassin méditerranéen, qui pourraient aggraver la situation. Autre facteur aggravant, celui des cours d’eau descendant des Alpes, du Massif central et des Pyrénées vers la mer. La conjonction des cours d’eau gonflés par les fortes précipitations et du fort vent du Sud près du littoral risque de freiner l’écoulement des eaux vers la mer.

 

Abondantes chutes de neige et fort risque d’avalanche en montagne

Enfin il neigera abondamment en montagne dès 1500 mètres, voire temporairement jusqu’à 1000 mètres par isothermie. On attend localement 1 mètre de neige fraîche vers 2000 mètres d’altitude sur les Pyrénées et de 50 à 80 cm sur les Alpes frontalières entre mardi et jeudi. Ces fortes chutes de neige déstabiliseront encore davantage le manteau neigeux avec un risque maximal d’avalanche jeudi sur les Pyrénées et le sud des Alpes.

 

Vanessa Dimitri LAGNAU PAQUIER sur

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.