Le 9.12.2017 Neige en plaine : nouvel épisode ce dimanche

Le contexte météorologique redevient hivernal sur la France ce vendredi et samedi, avant une importante dégradation possiblement tempétueuse dimanche et lundi. La Chaîne Météo effectue son suivi de l'événement en direct.

Ce samedi soir

La perturbation arrive par l'ouest et apporte pour l'instant de la pluie modérée. Avec des températures en baisse, la neige va progressivement se mêler à la pluie cette nuit. La neige tombera ensuite ce dimanche matin sur une large moitié est.

 

Anciens points :

8 heures : neige et verglas

 

Entre la Bourgogne-Franche-Comté et l'Auvergne-Rhône-Alpes les averses de neige se poursuivent encore ce matin avec des routes souvent enneigées jusqu'en plaine.

Entre les Hauts-de-France et les Pays de la Loire en passant par l'Île-de-France, les averses de neige se font de plus en plus rares, mais la neige tombée la nuit a tenu au sol et les chaussées sont maintenant verglacées avec des températures souvent comprises entre -4 et 0°C au lever du jour.

Entre la Bretagne et la Normandie, les averses de pluie et neige mêlées se poursuivent, mais avec des températures faiblement positives, les flocons ne tiennent pas au sol.

 

Anciennes réactualisations :

A 21 heures : poursuite des averses de neige 

La situation évolue peu depuis 20 heures. Des giboulées de neige sont toujours bien présentes en Normandie : elles se renforcent sur la Seine-Maritime et l'Eure et atteignent la région de Chartres (28) ainsi que l'est de la région Centre.

Des Hauts-de-France à la région parisienne, après l'accalmie du début de soirée, des giboulées de neige peuvent encore se produire à partir de 22 ou 23 heures. Le risque se maintient jusqu'en milieu de nuit.

La situation est nettement plus délicate et nécessite davantage de prudence, surtout si vous circulez entre les Ardennes, le nord de l'Auvergne Rhône-Alpes, la Bourgogne Franche-Comté, l'Alsace et la Lorraine. Sur ces régions, le risque d'averses de neige se maintient toute la nuit. Et avec la baisse des températures, le verglas se généralise.

La neige tient désormais au sol en plaine. Dès 500 mètres d'altitude, la couche atteint localement 5 cm.Toute la nuit, les versants exposés au nord-ouest du Jura, des Vosges, de l'Auvergne et de Rhône-Alpes sont touchés par des averses de neige qui se succèdent. D'ici samedi matin, on attend 20 cm de neige fraîche sur ces secteurs.

 

A 20 heures : fréquentes averses de neige au nord de la Seine

Si sur les Hauts-de-France, la tendance est à l'accalmie avec la disparition des averses de neige, la situation est plus délicate sur le centre de la Normandie (collines du Perche) ainsi que des Ardennes au nord de l'Auvergne Rhône-Alpes en se dirigeant vers le Grand-Est.

De fortes et averses de neige se produisent. Elles peuvent vous surprendre sur les routes par leur soudaineté, notamment dans le secteur d'Alençon mais surtout entre Charleville-Mézières, Strasbourg, Langres, Dijon ou bien encore Besançon où la température est voisine de 0°C. En conséquence, la neige peut tenir sur les chaussées.

Dès 300 à 400 mètres d'altitude, la couche de neige atteint 3 à 5 cm (Morvan, Jura, Alsace, Savoie, Haute-Savoie, nord de l'Auvergne). Au-dessus de 700 mètres l'épaisseur atteint 10 cm ponctuellement.

Cette nuit, il faudra redoubler de vigilance car en plus des averses de neige qui pourront toujours survenir, notamment sur les versants exposés au nord-ouest du Jura, des Vosges et du nord des Alpes, le verglas se généralisera jusqu'en plaine.

Samedi matin, soyez très prudent si vous circulez sur les réseaux secondaires d'altitude.

 

 

A 19 heures : la neige tient au sol à l'est d'une ligne Metz  / Dijon / Besançon

Les giboulées restent nombreuses. Elles circulent toujours des côtes de la Manche au Grand-Est en direction de l'Auvergne Rhône-Alpes.

Ces giboulées de neige ou de grésil peuvent vous surprendre sur la route car elles sont ponctuellement marquées, notamment à l'est d'une ligne Nancy / Lyon et surtout entre la Lorraine, la Bourgogne et le Jura (entre Metz, Besançon et Dijon). Elles commencent à blanchir le sol d'autant plus facilement que la température se rapproche de 0°.

Ainsi, dès 300 mètres d'altitude, la succession de ces averses de neige laissent au sol ce soir à 19 heures des épaisseurs d'1 à 3 cm, notamment sur les Ardennes le Morvan, en Franche-Comté et sur le nord des Alpes.

Cette nuit, le risque d'averses de neige se maintiendra sur toutes les régions allant de la Normandie à l'Auvergne Rhône-Alpes et aux frontières du Nord-est. C'est en Savoie, Haute-Savoie, sur les versants exposés au nord-ouest du Massif-Central, du Jura et des Vosges que les averses de neige seront les plus marquées avec 3 à 5 cm dès 300 mètres d'altitude et jusqu'à 15 cm à 800 mètres.

Enfin, le risque de verglas deviendra important aussi bien en montagne qu'en plaine en raison du gel des chaussées humides.

 

A 18 heures : les giboulées de neige se renforcent

Ce soir, la baisse des températures se poursuit. De nombreuses giboulées circulent des côtes de la Manche au Grand-Est en direction de l'Auvergne Rhône-Alpes.

Ces giboulées de neige ou de grésil peuvent vous surprendre sur la route car elles sont ponctuellement marquées, notamment en Champagne, en Lorraine (entre Nancy et Metz) et en Normandie. Elles peuvent même blanchir temporairement le sol (comme cela a été le cas en Île-de-France dans le nord des Hauts-de-Seine vers 17 heures).

Dès 300 mètres d'altitude, ces averses de neige peuvent laisser au sol des épaisseurs d'1 à 3 cm, notamment sur les Ardennes le Morvan, en Franche-Comté et sur le nord des Alpes.

Cette nuit, le risque d'averses de neige se maintiendra sur toutes les régions allant de la Normandie à l'Auvergne Rhône-Alpes et aux frontières du Nord-est. C'est en Savoie, Haute-Savoie, sur les versants exposés au nord-ouest du Massif-Central et du Jura que les averses seront les plus marquées avec 3 à 5 cm au-dessus de 400 mètres d'altitude.

Et avec la baisse des températures, le risque de verglas deviendra important en plaine en raison du gel des chaussées humides.

A 17h : beaucoup de grésil, neige en plaine

Pour l'instant la situation évolue peu. Les averses de grêle, de grésil et parfois de neige faible continuent de s'observer de la Normandie au bassin parisien avec parfois d'assez fortes précipitations comme sur la Beauce.. C'est avec la baisse progressive des températures ce soir puis cette nuit, que les averses de neige deviendront fréquentes mais sans risque important dans l'ensemble sur la circulation automobile.

La neige tombe également sur le Centre Est et particulièrement en Saône-et-Loire aisni qu'en remontant sur la Lorraine où les températures se rapprochent des 0°C.

A 15h : cocktail d'averses

Le temps très instable concerne toujours le quart nord du pays. Les précipitations sous forme d'averses sont cependant plus soutenues en direction de la Normandie et du nord de la Bretagne. Sous les nuages les plus menaçants et les reliefs, les averses tombent souvent sous forme de grésil, de grêle, de neige roulée ou de pluies et neige mêlées. Si  les averses de neige peuvent tenir très localement au sol, ce n'est toujours pas le cas sur les routes en raison des températures positives comprises le plus souvent entre 3 et 8°C. Rappelons que la neige sous forme d'averses peut tomber même avec des températures positives, cela est lié au niveau des températures de la masse d'air sur des kilomètres d'épaisseur mais aussi celle au sol.

En fin de journée, avec la tombée du jour et la baisse des températures, les averses de neige deviendront plus fréquentes.

Prochain point à17h.

A 12h45  : neige en Ile de France

Venues de Normandie, des averses de neige plus significatives arrivent et se généralisent sur l'Ile de France et la capitale. Elles deviennent fréquentes. Cette évolution contribue à une baisse des températures jusqu'à 2°C et va favoriser la tenue de la neige sur certains sols mais pas sur les routes. Soyez donc rassurés.

Ces averses de neige sont très temporaires avant que les éclaircies ne reviennent et ne précèdent de nouvelles précipitations. Le vent de nord-ouest est toujours fort et accentue la sensation de froid avec un ressenti de température jusqu'à -1°C.

Prochain point à 15h.

A 11h : statu quo

L'évolution reste conforme aux prévisions. Les températures sont comprises entre 3 et 5°C sur le nord-ouest. Des giboulées et des averses de neige ou pluie et neige mélées continuent de s'observer temporairement, même en Ile de France. Le vent de nord-ouest est fort avec des rafales entre 50 et 70 km/h.

Mais c'est en direction de l'Angleterre, de la Belgique et de l'Allemagne que la neige est plus soutenue avant que celle-ci ne se dirige vers le nord de la France.

Prochain point à 13h.

 

A 07h : Neige en direction des Ardennes

Des lignes d'averses sur la Picardie se dirigent rapidement vers les Ardennes. Arrivant sur des températures de 1 à 2°C et des zones de reliefs, la pluie peut se transformer en neige sur les hauteurs et tenir très localement sur les chaussées mais pas sur les routes. Prudence cependant si vous prenez la route, car il fait encore nuit et la visibilité sous les précipitations se réduit.

Partout ailleurs, sur un grand nord-ouest, la situation n'entraine pas de conséquence majeures sur les routes même si les chaussées restent humides sous la pluie. Le véritable début de l'épisode neigeux est prévu à partir de 9h sur la Normandie.

Prochain point à 09h.

 

A 06h : la neige en Angleterre progresse vers la France

A l'arrière de la perturbation pluvieuse qui a traversée le nord du pays hier jeudi, un régime d'averses et de vents forts s'est mis progressivement en place sur un grand quart nord-ouest du pays. Cette nouvelle dégradation est liée à la formation d'un vaste système dépressionnaire sur l'Europe du Nord et de l'ouest qui rabat de l'air instable d'origine polaire sur les îles britanniques puis la France. En cette fin de nuit, on observe d'ailleurs des averses de neige au nord de Londres sous des températures de 1 à 2°C et de vents forts de nord-ouest.

Sur le nord de la France, il pleut de la Bretagne à la Picardie  et sur l'île de France sous des températures de 6°c sur le Finistère mais de 1°C seulement dans la Somme. Le vent est fort avec des rafales à 70 km/h en moyenne sur les côtes de la Manche et 65 km/h dans les terres.Ce vent renforce la sensation de froid avec un ressenti de -1°C par exemple en Picardie.

Sur les collines du Perche, situées à 300m d'altitude, la neige se mêle à la pluie. Comme prévu, c'est le début de cette nouvelle dégradation hivernale. Au cours des trois prochaines heures les températures vont légèrement baissées de 1°C sous la pluie de la Bretagne jusqu'en lilmite des Ardennes. Les premières averses de neige devraient s'observer sur l'Aisne et les Ardennes, puis ensuite sur les reliefs Bretons exposés au vent de nord.

C'est à partir de cette après-midi, que les averses de neige commencent à se généraliser de la Bretagne aux Hauts de France avant de s'étendre jusqu'en soirée à tout un tiers nord du pays,  Ile de France comprise. La région verra les premiers flocons vers 15h. Les averses de grésil et de neige se multiplieront ensuite avec une intensité modérée en début de soirée sous des températures qui s'abaisseront près de 0°C à partir de 21h.

 

 

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire