Billets de bestibestiole30

  • Le 04.03.2018 :Météo prochain week-end : pas d'amélioration

    ciel gris

     

    Pour votre prochain week-end (samedi 10 et dimanche 11 mars), le temps s'annonce à nouveau agité même si les pluies seront en atténuation par rapport à la semaine.

    Nous resterons sous l’influence de basses pressions étirées de l'Atlantique à l'Europe avec des pluies, notamment samedi avant une amélioration dimanche par l'ouest.

     

     

    Samedi perturbé, dimanche moins instable

    Samedi, une perturbation traversera la France d'ouest en est avec des pluies suivies d'averses par l'Atlantique. Mistral et tramontane se lèveront près de la Méditerranée. Dimanche, à la faveur d'une hausse du champ de pression par l'Atlantique, les régions de l'ouest retrouveront un temps moins instable avec davantage d'éclaircies alors qu'un temps souvent gris et pluvieux persistera dans l'est. Près de la Méditerranée, mistral et tramontane souffleront fort à 90 km/h. Des averses orageuses se déclencheront de la Provence côte d'Azur à la Corse.

     

    Températures sans grand changement

    Elles se maintiendront à un niveau de saison avec des valeurs de matin comprises entre 3 et 8°C et s'échelonneront l'après-midi de 9°C au nord à 12°C dans le sud.

  • Le 04.03.2018 :Neige abondante en montagne : attention, fort risque d'avalanche !

    Lourd bilan pour les avalanches qui ont emporté un groupe de skieurs de randonnée vendredi après-midi à Entraunes dans les Alpes-Maritimes. Samedi, la montagne a fait deux nouvelles victimes dans les Pyrénées, à Aragnouet. Les conditions météo de ces derniers jours ont fragilisé le manteau neigeux.

    Cet hiver, les conditions d’enneigement sont excellentes sur tous les massifs avec des hauteurs de neige remarquables sur les Pyrénées et les Alpes. Si cette neige fait le bonheur des skieurs, elle peut se montrer particulièrement dangereuse.

     

     

    Des hauteurs de neige exceptionnelle

    Dans le nord des Alpes, les hauteurs de neige varient de 90 cm à 1000 mètres d’altitude à 3,50 m vers 2500 mètres.

    Sur le sud des Alpes, on mesure 40 cm de neige à 1000 mètres, 1,30 m à 1500 mètres jusqu’à 3 mètres à 2500 mètres d’altitude.

    Dans les Pyrénées, la couche de neige varie de 50 cm à 1 mètre à 1500 mètres pour atteindre entre 3 et 4 mètres à 2500 mètres jusqu’à près de 5 mètres dans le Luchonnais.

    Sur le Massif central, les hauteurs de neige varient de 60 cm à 1300 mètres à 1,20 m à 1700 mètres.

    Les Vosges et le Jura connaissent également un bon enneigement avec une couche régulière sur les versants Nord des massifs entre 30 cm à 900 mètres et 1,10 m à 1200 mètres pour les Vosges jusqu’à 1,30 sur les crêts du Jura.

     

    Fort risque d’avalanche en ce début de semaine

    Avec les fortes chutes de neige qui se succèdent, le risque d’avalanche est fort sur une majorité de massifs. Dans les ubacs, versants situés à l’ombre, les accumulations de neige causées par les vents forts forment d’importantes congères. Dans les adrets, le soleil du début du printemps a pour effet de ramollir la neige les après-midi qui perd de sa cohérence, ce qui peut déstabiliser le manteau neigeux.

    Toutes les conditions sont donc réunies pour rendre la montagne dangereuse si l’on s’écarte un peu trop des pistes.

     

    Nouvelles chutes de neige cette semaine

    Cette semaine, de nouvelles chutes de neige sont prévues sur l’ensemble des reliefs, dès 1200 mètres en moyenne. On attend 50  cm de neige fraîche au-dessus de 1800 mètres sur les Pyrénées et les Alpes. Ces nouvelles et abondantes chutes de neige déstabiliseront encore davantage le manteau neigeux avec un risque accentué de coulées de neige humide ou de rupture par plaques à vent.

  • Le 04.03.2018 :Aujourd'hui : des pluies sur tout le pays, fortes et continues dans le sud-est

    Les conditions météo restent dépressionnaires sur la France. Une nouvelle perturbation atlantique traverse une grande partie du pays avec des pluies, à surveiller en soirée dans le sud-est.

    FRANCE

    Des pluies se produisent du sud-ouest aux Hauts-de-France ce matin. Elles atteignent l'Est avant la fin d'après-midi, accompagnées d'un vent de Sud turbulent de la Méditerranée au Massif central jusqu'au val de Saône. Dans le nord-ouest, le temps hésite entre nuages, éclaircies et averses cet après-midi.

     

    REGIONS

    Dans le nord-ouest, après les pluies du début de matinée, des averses se produisent de temps à autres dans une atmosphère instable. Le vent souffle fort le matin près des côtes de la Manche.

    Dans le nord-est, il pleut sur les Hauts-de-France ce matin. Après la dissipation des brouillards givrants matinaux, ces pluies atteignent le Grand-Est l'après-midi, sauf la plaine d'Alsace.

    En Île-de-France, le temps est maussade, il pleut la plus grande partie de la journée.

    Sur le Centre-Est, le temps se dégrade avec l'arrivée de pluies sur l'Auvergne, précédées de vents forts de Sud en Rhône-Alpes et sur le Jura qui seront touchés par la pluie en soirée.

    Dans le sud-ouest, la matinée est pluvieuse, avant le retour d'assez belles éclaircies l'après-midi par l'Aquitaine.

    Enfin dans le sud-est, le temps se dégrade rapidement avec l'apparition de pluies éparses cet après-midi, qui se renforcent en soirée, notamment sur le Languedoc.

    Retrouvez ici le temps pour Languedoc-RoussillonPACA et Corse.

     

    TEMPERATURES

    Ce matin, elles sont comprises entre 3°C de moyenne au nord avec quelques faibles gelées de la Normandie aux Hauts-de-France jusqu'au Jura et 6°C dans le sud. L'après-midi, on ira de 9°C de moyenne au nord à 12°C dans le sud. On se situera dans les normales de saison.

  • Le 2 .02.2018 :Demain : de plus en plus doux et pluvieux

    La douceur va maintenant gagner les régions du nord. En revanche, après le passage d’une perturbation en matinée, les averses prennent le relais.

    FRANCE

    Une perturbation s’étend en matinée de la Bretagne au Grand Est en passant par les Hauts-De-France, avec un temps faiblement pluvieux et nuageux. De la Bourgogne-Franche-Comté à l’Auvergne-Rhône-Alpes, les pluies et la neige en altitude sont présents en première partie de journée. Au cours de l’après-midi, les conditions sont de plus en plus ensoleillées, mais les averses prennent le relais sur une large moitié nord.

    REGIONS

    De la Bretagne au Grand Est en passant par les Hauts-De-France, les nuages bas sont nombreux en matinée avec des pluies faibles à modérées. Au cours de l’après-midi, le ciel se dégage mais les averses se développent et sont localement fortes.

    De la Bourgogne-Franche-Comté à l’Auvergne-Rhône-Alpes, les conditions sont pluvieux dans les vallées mais neigeuses en altitude. Ces précipitations cessent en cours d’après-midi, avec le retour du soleil mais avec quelques averses sur les reliefs.

    De la Nouvelle-Aquitaine à l’Occitanie, les conditions sont ensoleillées dès la matinée avec ensuite une après-midi de plus en plus douce.

    DE la Région Sud à la Corse, les conditions sont pluvieuses en première partie de journée. En fin de matinée le ciel se dégage, quelques averses se déclenchent encore mais le soleil domine.  

    TEMPERATURES

    Encore quelques températures négatives en matinée avec 0 à -1°C de l’Alsace à la Lorraine. Partout ailleurs les températures sont positives avec 1°C à Rennes, 2°C à Châteauroux et 8°C à Bordeaux. Au cours de l’après-midi, la douceur gagne les régions du nord, avec 6°C à Lille, 10°C à Meaux et jusqu’à 16°C à Pau.

  • Le 2 .02.2018 :A quand le retour du beau temps ?

    Le grand froid qui nous a concerné une partie de la semaine est maintenant derrière nous. Les températures sont en nette hausse avec la mise en place d'un flux de secteur sud-ouest qui va nous concerner pendant quelques jours.

    Si les températures retrouvent un niveau de saison, les conditions météo vont rester humides ces prochains jours avec un défilé de perturbations sous l'influence de dépressions circulant sur le proche Atlantique. Il sera donc souvent difficile d'échapper à la pluie ou aux averses à un moment ou l'autre de la journée. La note positive, c'est que le flux de sud-ouest est assez dynamique et que des périodes d'accalmie avec du temps sec et des éclaircies pourront se produire pendant quelques heures entre les zones perturbées. Vous n'aurez donc pas une journée entière sous la pluie... 

     

    Pas d'anticyclone en vue

    Si l'anticyclone scandinave nous a apporté quelques jours de soleil accompagné de froid vif à la fin du mois de février, il nous a maintenant définitivement quitté. L'anticyclone des Açores quant à lui n'est pas décide à venir nous rendre visite. D'ailleurs, il ne se situe même pas sur l'archipel des Açores mais à des latitudes très au sud pour le moment.

  • Le 27.02.2018 :Demain : grand froid sec au nord, intempéries au sud

    La vague de froid se maintient au nord. Au sud, les conditions sont de plus en plus dégradées, avec un épisode neigeux de la Nouvelle-Aquitaine à la région Sud en passant par l'Occitanie.

    FRANCE

    De la Bretagne au Grand Est en passant par les Hauts-de-France, le temps reste calme tout au long de la journée mais avec des températures encore très basses. La vague de froid y sévit toujours, avec un ressenti glacial au vent, qui reste modéré. Sur la Nouvelle-Aquitaine, les averses de neige faibles à modérées se succèdent tout au long de la journée. Vers la Méditerranée, de l’Occitanie à l’Auvergne-Rhône-Alpes en passant par la Région Sud, le temps est de plus en plus dégradé avec des cumuls importants de pluie et de neige entre l’Hérault et les Alpes du Sud.

    REGIONS

    De la Bretagne au Grand Est en passant par les Hauts-de-France, le temps est toujours calme et majoritairement dégagé. Le ressenti reste très froid en matinée, avec la bise qui se maintient.

    Des Pays de la Loire à la Bourgogne-Franche-Comté, après une belle matinée, le ciel s’ennuage rapidement au cours de l’après-midi et le ressenti reste très froid.

    Sur la Nouvelle-Aquitaine, une perturbation concerne la partie sud de la région en matinée ; cette neige tient au sol pendant quelques heures en donnant 3 à 6 cm au sol. Dans l'après-midi, la neige remonte vers le Bordelais, les Charentes et le Limousin mais l'activité de la perturbation a tendance à faiblir ; elle donne par endroits un léger saupoudrage (1 à 3 cm).

    De l’Occitanie à l’Auvergne-Rhône-Alpes en passant par la Corse, le temps est de plus en plus agité au fil des heures. Du Languedoc à la Provence-côte-d'azur, il neige en matinée avec 5 à 10 cm au sol possible sur les plaines languedociennes . Dans l'après-midi, avec le redoux, la pluie remplace la neige en plaine. En revanch,entre les Cévennes et les Alpes du Sud, les chutes de neige s’intensifient progressivement.

    TEMPERATURES

    La vague de froid sévit toujours sur une large moitié nord. En effet, les températures descendent à - 7° dans Paris, - 11°C à Nancy et jusqu’à - 12°C localement à l’est. Le ressenti, exposé au vent et à l’ombre, peut descendre jusqu’à - 19°. Au cours de l’après-midi, les températures remontent tout doucement sur le sud-ouest avec 3 à 6°C de Bordeaux à Toulouse. Au nord, le froid reste vif avec 0 à -3°C au moins froid de la journée.

  • Le 27.02.2018 :Ce week-end : redoux pluvieux

    Après la brève vague de froid de la semaine, le temps se radoucira nettement pour votre prochain week-end (samedi 3 et dimanche 4 mars) qui sera le 1er week-end du printemps au sens météorologique du terme.

    Le temps sera souvent maussade sur la France car nous serons sous l'influence d'un vaste ensemble dépressionnaire présent sur le proche Atlantique. Avec l'orientation du vent au sud-ouest, il fera assez doux, surtout sur les régions du sud.

     

    Des conditions météo agitées

    Samedi, une perturbation traversera rapidement la France d'ouest en est. Elle sera accompagnée de pluies suivies d'averses et de vents assez forts en bord de mer. Les régions les plus méridionales ne seront pas épargnées par ce mauvais temps.

    Dimanche, le temps sera instable avec des averses sur tout le territoire. Près de la Méditerranée, mistral et tramontane rapporteront du soleil, excepté de la côte d'Azur à la Corse où il y aura des averses orageuses.

     

    Douceur pluvieuse

    Les températures remonteront. Dans le nord, les températures évolueront de 2°C le matin à 9°C et entre 4 et 13°C au sud samedi. Dimanche, les maximales iront de 12°C au nord jusqu'à 14°C dans le sud avec des pointes à 17°C sur le sud de l'Aquitaine. On repassera au dessus des moyennes de saison.

  • Le 26.02.2018 :Météo prochain week-end : giboulées au nord et doux au sud

    Rideau de pluie sur frejus

     

    Votre prochain week-end (samedi 3 et dimanche 4 mars) sera le premier week-end du printemps au sens météorologique. Il s'annonce instable avec des giboulées.

    Sous l'influence d'un vaste ensemble dépressionnaire étiré de la Russie à l'océan atlantique, aucune région n'échappera aux pluies, aux averses ou aux giboulées.

     

    Des conditions météo agitées

    Samedi, une perturbation descendant des îles britanniques apportera des chutes de neige à basse dans l'Est alors qu'à l'ouest il s'agira le plus souvent de pluies. Les régions les plus méridionales ne seront pas épargnées par ce mauvais temps avec des averses mais aussi des températures redevenues de saison.

    Dimanche, le temps sera instable avec des averses sur tout le territoire sous forme de giboulées dans le nord. Près de la Méditerranée, mistral et tramontane rapporteront du soleil, excepté de la côte d'Azur à la Corse où il y aura des averses orageuses.

     

    Redoux au sud

    Les températures remonteront. On ne parlera plus de grand froid. Dans le nord, les températures évolueront de 0°C le matin à 7°C les après-midi mais auront encore du mal à atteindre la barre des 5°C dans l'extrême Nord. De la Loire aux Pyrénées jusqu'en Méditerranée, la tendance à un radoucissement progressif se confirme avec 10°C de moyenne l'après-midi et même 13°C près de la Méditerranée, soit un niveau de saison.

  • Le 26.02.2018 :Aujourd'hui : début de la vague de froid

    Le début de semaine est marqué par une nouvelle baisse des températures et du début d'une courte vague de froid de 2 à 3 jours sur une grande partie du pays. Dans le sud-est, il neigera jusqu'en plaine près du littoral méditerranéen.

     

    FRANCE

    De la Bretagne au sud-ouest, le soleil brille dans une atmosphère rendue glaciale par la Bise. Dans le nord-est, le froid est rigoureux avec aucun dégel en journée. Enfin près de la Méditerranée, le soleil persiste en Languedoc Roussillon. En revanche, la neige tombe du sud des Alpes à la Provence jusqu'en Corse à des altitudes très basses, parfois jusqu'en plaine.

     

    REGIONS

    Dans le nord-ouest, le soleil brille de la Bretagne à l'intérieur de la Normandie dans une ambiance glaciale avec 0 à 2°C l'après-midi. La Bise accentuera encore le froid avec un ressenti glacial avec -5 sous des nuages menaçants sur les côtes normandes avec des averses de neige sur le nord du Cotentin en soirée.

    Dans le nord-est, après une matinée ensoleillée mais glaciale, les nuages reviendront. Il n'y aura pas dégel de la journée des Hauts-de-France au Grand-Est. La Bise soufflera fort, jusqu'à 70 km/h en rafales avec un ressenti proche de -10.

    En Île-de-France, le soleil matinal est contesté par l'arrivée de nuages l'après-midi. Il fait froid avec -5° le matin et 0°C l'après-midi. Au vent, le ressenti approchera -5.

    Sur le Centre-Est, le temps est froid avec un soleil généreux, excepté en moyenne vallée du Rhône où quelques flocons sont possibles le matin.

    Dans le sud-ouest, le soleil est bien présent excepté au pied des Pyrénées le matin. Le froid s'accentue avec de 2 à 5°C l'après-midi et une Bise qui accentue le ressenti glacial.

    Enfin dans le sud-est, le temps est instable toute la journée avec de fréquentes chutes de neige du sud des Alpes jusqu'au littoral provençal. Des averses de grésil se produisent des Alpes-Maritimes à la Corse. En revanche, le soleil brille en Languedoc-Roussillon.

     

    TEMPERATURES

    Les gelées sont fortes et généralisées le matin avec -8°C en Alsace et dans les vallées d'Auvergne à -3°C sur la façade atlantique jusqu'à 0°C près de la Méditerranée. L'après-midi, il ne dégèlera sur une large moitié Est du territoire avec de -1 à -3°C de Alsace à Rhône-Alpes à 3°C près de l'Atlantique jusqu'à 6°C sur les rivages de la Méditerranée. On se situera 8°C en dessous des normales de saison.

  • Le 24.02.2018 :Demain : froid accentué au nord, neige au sud-est

    Le soleil brille sur les ¾ du pays accompagné d'un froid renforcé. Seul le sud-est du territoire reste sous la menace d'averse avec de la neige jusqu'en plaine le soir.

     

    FRANCE

    Des Pyrénées au frontières du nord-est jusqu'aux côtes de la Manche, le soleil brille sous l'effet d'un puissant anticyclone étiré de la Russie à l'Espagne. Du Languedoc au nord des Alpes, le ciel est plus nuageux. Enfin du sud des Alpes à la Provence jusqu'en Corse, une dépression centrée sur le golfe de Gênes provoque de fortes averses avec de la neige le soir jusqu'en plaine littorale.

     

     

    REGIONS

    Dans le nord-ouest, le soleil brille du matin au soir dans une atmosphère glaciale à cause d'un vent de Nord-est qui se renforce à 50 km/h l'après-midi.

    Dans le nord-est, le soleil s'impose toute la journée mais le froid s'accentue d'autant que la Bise souffle à 60 km/h avec un ressenti de -5 l'après-midi.

    En Île-de-France, le soleil brille également mais le froid est accentué l'après-midi par la levée de la Bise qui atteint 60 km/h en rafales le soir.

    Sur le Centre-Est, le ciel est nuageux en Auvergne, et menaçant en Rhône-Alpes avec des averses de neige près de la frontière italienne.

    Dans le sud-ouest, il fait beau mais en fin de journée le ciel devient menaçant sur le piémont pyrénéen.

    Enfin dans le sud-est, le ciel est menaçant avec des averses de neige dès 700 mètres. En soirée et surtout dans la nuit de dimanche à lundi, ces averses de neige atteignent les plaines littorales en raison d'une chute brutale des températures.

     

    TEMPERATURES

    Le matin, elles sont comprises entre -5 et 0°C sur les ¾ du pays. Seul l'extrême sud-est échappe aux gelées avec 1 à 3°C. L'après-midi, les températures maximales s'échelonnent de 0°C en Alsace à 5°C en Vendée pour le nord du pays et de 4°C sur le Lyonnais à 10°C sur le pays basque jusqu'à 12°C en Roussillon. D'une manière plus générale, les températures afficheront des valeurs inférieures de 5°C aux normales de saison.

  • Le 24.02.2018 :Vague de froid cette semaine

    La vague de froid débute lundi avec la mise en place du fameux "Moscou-Paris", nous apportant de l'air glacial en droite ligne de Russie. A partir de mercredi, un redoux s'opérera par le sud avec l'arrivée d'air plus humide, à l'origine d'un épisode neigeux qui traversera la plus grande partie du pays.

     

    Lundi, les températures chutent sous l'influence d'un puissant anticyclone installé sur le nord de l'Europe et la Russie. Les gelées deviennent fortes du nord et du centre à l'est avec des températures de -5°C à -10°C le matin en plaine. Au nord de la Seine, les températures resteront négatives l'après-midi. Les journées les plus froides seront mardi et mercredi avec des températures inférieures de 7 à 10° aux normales de saison.

     

     

    Un ressenti glacial avec la bise de nord-est

    Ce grand froid sera accentué par la bise de nord-est avec des températures ressenties au vent de l'ordre de -10 à -15° dans le nord-ouest en matinée et de -15 à -18° entre le nord-est et le Massif-Central. Sur les reliefs alpins au dessus de 2000 m d'altitude le ressenti s'abaissera localement à -25° ! 

     

    Une durée de 3 à 4 jours

    La période de grand froid durera 3 à 4 jours, c'est donc une vague de froid tardive de courte durée. A partir de mercredi après-midi de l'air plus doux et humide arrivera par le sud-ouest et la Méditerranée. Cet air doux va progressivement remonter vers le nord de la France entre jeudi et vendredi. Au contact de l'air très froid un épisode de neige touchera de nombreuses régions.

     

     

     

    Un épisode neigeux touchera la plus grande partie du pays

    En début de semaine, le temps est sec sur la majeure partie du pays car la masse d'air qui circule sur la France est d'origine continentale. Seul l'extrême sud-est et la Corse sont concernés par un régime de temps plus perturbé et dépressionnaire. Avec l'arrivée de l'air très froid venu de Russie, la neige tombera jusque sur le littoral de la région Provence-Alpes-côte-d'azur ainsi que sur le littoral nord et est de l'île de beauté avec un léger saupoudrage. Les quantités de neige seront plus importantes dans les arrières pays avec 10 à 30 cm possible localement.

    En seconde partie de semaine, un épisode neigeux de plus grande ampleur va se mettre en place. De l'air doux et humide va arriver par la péninsule ibérique et le golfe de Gascogne et se heurter à l'air très froid présent sur la France. Dès mercredi après-midi, des chutes de neige se produiront du sud-ouest au sud des Alpes et à la Méditerranée. Cet épisode de neige va remonter ensuite vers les régions du centre puis le bassin parisien et le nord-est dans la journée de jeudi. Sur les régions du sud avec le redoux, la pluie remplacera la neige. Enfin, la perturbation neigeuse concernerait l'extrême nord de la France et les côtes de la Manche dans la journée de vendredi. A cette échéance, il est impossible de préciser les quantités de neige attendues mais cette neige pourra temporairement tenir au sol en donnant quelques centimètres avant le redoux qui sera rapide au sud et beaucoup plus lent au nord. A noter qu'un épisode de pluie verglaçante n'est pas exclu sur certaines régions car le redoux en altitude sera plus rapide qu'au niveau du sol.

     

     

     

    Une vague de froid tardive et remarquable

    Les vagues de froid ne sont pas fréquentes en toute fin d'hiver. En 2013, un épisode de neige et de grand froid avait eu lieu à la mi-mars mais il a été bref et peu étendu, concernant surtout la partie nord-ouest de la France (congères en Normandie). En 2005, le tout début du mois de mars avait été glacial avec -11°C à Agen et -15°C à Nancy et Colmar mais là encore le froid n'a guère été durable. Il faut donc remonter au début du mois de mars 1971 pour retrouver une vague de froid de grande ampleur sur la France. Il avait fait -9°C à Paris, -10°C à Cannes avec 25 cm de neige, -14°C à Besançon(25) et jusqu'à -18°C à Luxeuil(70) !

  • Le 23.02.2018 :Demain : soleil dans le nord et l'ouest, instable au sud-est

    Le contexte météorologique reste le même par rapport à la veille, avec toujours du soleil au nord et de l’instabilité en direction de la Méditerranée.

    FRANCE

    De la Bretagne au Grand Est en passant par les Hauts-de-France, le ciel est majoritairement dégagé avec du soleil mais un ressenti froid, avec la bise modérée se maintenant. Entre la Région Sud et la Corse, les averses localement orageuses se déclenchent toujours. Elles apportent de la neige sur les reliefs alpins et la montagne corse. Sur les littoraux, les précipitations tombent sous forme de pluie. Entre ces deux contextes météorologiques différents, de la Nouvelle-Aquitaine à la Bourgogne-Franche-Comté, les nuages sont nombreux mais le temps est sec.

    REGIONS

    De la Bretagne au Grand Est en passant par les Hauts-de-France, le soleil est dominant mais la bise souffle toujours modérément. A l’ombre et exposé au vent, le ressenti est très froid en matinée.

    De la Nouvelle-Aquitaine à la Bourgogne-Franche-Comté, le ciel est plus nuageux mais le temps reste sec. Le ressenti est froid en raison de l’ensoleillement déficitaire.

    De la Région Sud à la Corse, les averses se déclenchent toujours. Elles tombent sous forme de pluies de Bastia à la Côtes d’Azur. En altitude, à partir de 600m, c’est la neige qui prend le relais de la montagne corse aux Alpes.

    TEMPERATURES

    Les températures évoluent peu par rapport à la veille. Les gelées sont toujours aussi fortes et étendues, avec -4°C à Nancy, -2°C à Meaux et -1°C à Bordeaux. Ces gelées descendent également jusqu’à l’Hérault et les Bouches-du-Rhône. Au cours de l’après-midi, le froid domine toujours avec 3°C à Strasbourg, 5°C à Paris et jusqu’à 10°C à Montpellier.

  • Le 23.02.2018 :Ce week-end : soleil et températures hivernales

    La météo de ce week-end s'annonce froid au nord alors qu'un léger redoux temporaire concernera le sud-ouest du territoire.

     

    Un vaste ensemble dépressionnaire s’étend de l’Atlantique à la Méditerranée. Il repousse les hautes pressions vers la Scandinavie. Dans ce contexte, le vent de Sud-est se lèvera et apportera une hausse des températures au sud tandis que le froid s'amplifiera au nord dimanche après-midi.

     

    Temps sec sauf au sud-est

    Samedi, le soleil brillera sur les ¾ du pays, excepté dans l'extrême sud-est où des averses se déclencheront du sud des Alpes à la Corse. En marge de de ce temps instable, le ciel sera nuageux du Languedoc aux Savoies.

    Dimanche, sous la poussée des basses pressions présentes sur l'Italie, l’instabilité concernera à nouveau le sud-est avec des averses des Alpes à la Corse et de la neige au-dessus de 800 mètres. A l’avant, le ciel conservera un aspect voilé de l'Aquitaine à l’Auvergne Rhône-Alpes. Au nord de la Loire, le soleil continuera de briller.

     

    Redoux temporaire dans le sud samedi

    Samedi, les gelées seront généralisées avec des températures entre -9 et -1°C au lever du jour. L’après-midi, on attend de 2°C en Alsace à 8°C en Aquitaine. Dans le sud-est, il fera plus doux avec 12°C sur les bords de la Méditerranée.

    Dimanche, les températures seront en légère baisse par rapport à la veille. En matinée les gelées seront généralisées au 3/4 nord avec souvent -2 à -6°C. Au cours de l'après-midi, le froid s'accentue par rapport à la veille avec -2 à 6°C au nord et jusqu'à 12°C sur le Languedoc-Roussillon.

    Et à partir du lundi 26 février, le temps se refroidira encore davantage avec une véritable vague de froid pour la fin du mois jusqu'en début mars sur une grande moitié Est de la France.

  • Le 22.02.2018 :Vague de froid remarquable la semaine prochaine

    Si le froid s'installe progressivement sur la France en cette fin de semaine, il sera sans excès avec des gelées matinales mais des températures largement positives l'après-midi. Le froid va ensuite nettement s'intensifier en début de semaine prochaine avec la mise en place du fameux "Moscou-Paris", nous apportant de l'air glacial en droite ligne de Russie.

    A partir de lundi prochain, les températures vont chuter sous l'influence d'un puissant anticyclone installé sur le nord de l'Europe et la Russie. Les gelées deviendront fortes du nord et du centre à l'est avec des températures de -5°C à -10°C le matin en plaine. Au nord de la Seine, les températures resteront négatives l'après-midi. Ce grand froid sera accentué par la bise. 

     

     

     

    Un ressenti glacial avec la bise de nord-est

    Lundi et mardi, avec la bise de nord-est qui sera soutenue sur une large moitié nord, les températures ressenties si vous êtes exposés au vent pourront s'abaisser jusqu'à -15°C, voire localement -20°C en début de journée. Il s'agira d'un froid sec sous un temps bien ensoleillé.

     

    Une durée d'au moins 4 à 5 jours

    La période de grand froid durera au moins 4 à 5 jours. Ensuite, l'évolution présente des incertitudes en raison de la possible circulation de dépressions en Méditerranée. Dans ce contexte, l'air deviendrait moins froid mais plus humide avec un risque de neige en plaine. Cette évolution nécessite une surveillance accrue.

     

    Doit-on s'attendre à un épisode neigeux sur certaines régions ?

    En début de semaine, le temps sera sec sur la majeure partie du pays car la masse d'air qui circulera sur la France sera d'origine continentale. La France sera sous la protection de l'anticyclone situé sur le nord de l'Europe. Seul l'extrême sud-est et la Corse seront concernés par un régime de temps plus perturbé et dépressionnaire avec de la neige qui pourrait tomber jusqu'en plaine dans les arrières-pays.

    En seconde partie de semaine, un épisode neigeux de plus grande ampleur n'est pas exclu notamment sur la moitié sud si de l'air plus doux et humide venait à remonter de Méditerranée et de la péninsule ibérique pour se heurter à l'air très froid présent sur le pays. Cette évolution sera actualisée et précisée. 

     

     

     

    Une vague de froid tardive et remarquable

    Les vagues de froid ne sont pas fréquentes en toute fin d'hiver. En 2013, un épisode de neige et de grand froid avait eu lieu à la mi-mars mais il a été bref et peu étendu, concernant surtout la partie nord-ouest de la France (congères en Normandie). En 2005, le tout début du mois de mars avait été glacial avec -11°C à Agen et -15°C à Nancy et Colmar mais là encore le froid n'a guère été durable. Il faut donc remonter au début du mois de mars 1971 pour retrouver une vague de froid de grande ampleur sur la France. Il avait fait -9°C à Paris, -10°C à Cannes avec 25 cm de neige, -14°C à Besançon(25) et jusqu'à -18°C à Luxeuil(70) !

  • Le 22.02.2018 :Demain : nuageux au sud-est

    Les conditions restent ensoleillées au nord avec la bise qui sévit toujours. Vers le sud-est, le temps est nuageux et instable.

    FRANCE

    Avec des conditions toujours anticycloniques sur l’Europe du nord, le temps est ensoleillé mais venté sur la moitié nord. Abrité du vent le ressenti est agréable, mais exposé à la bise qui souffle encore jusqu’à 50km/h le ressenti est très froid. Plus au sud la situation est sous l’influence d’une dépression en Méditerranée. Elle met en place un temps nuageux de l’Occitanie à l’Auvergne-Rhône-Alpes. Les averses se déclenchent toujours entre les Alpes-Maritimes et la Corse.

    REGIONS

    De la Bretagne au Grand Est en passant par les Hauts-de-France, le ciel reste dégagé avec des conditions ensoleillées. Malgré le soleil, le ressenti n’est pas agréable au vent avec une bise modérée qui se maintient.

    De l’Occitanie à l’Auvergne-Rhône-Alpes, les nuages sont parfois denses et nombreux avec un ressenti froid à l’ombre.

    De la Région Sud à la Corse, les averses continuent de se déclencher. Elles se forment en mer et peuvent venir lécher les côtes varoises et niçoises. En Corse, les averses ne cessent pas sur l’est et tombent sous forme de neige à partir de 600 m.

    TEMPERATURES

    Les gelées sont toujours présentes et un peu plus fortes par rapport à la veille. Les températures descendent à -5°C à Nancy, -3°C à Orléans et -2°C à Toulouse. Au cours de l’après-midi, les températures remontent difficilement malgré l’ensoleillement généreux. Elles plafonnent à 3°C à Lille, 5°C à Poitiers et 9°C à Montpellier.

  • Le 21.02.2018 :Vague de froid remarquable la semaine prochaine

    Si le froid s'installe progressivement sur la France en cette fin de semaine, il sera sans excès avec des gelées matinales mais des températures largement positives l'après-midi. Le froid va ensuite nettement s'intensifier en début de semaine prochaine avec la mise en place du fameux "Moscou-Paris", nous apportant de l'air glacial en droite ligne de Russie.

    A partir de lundi prochain, les températures vont donc chuter sous l'influence d'un puissant anticyclone installé sur le nord de l'Europe et la Russie. Les gelées deviendront fortes du nord et du centre à l'est avec des températures de -5 à -10°C le matin en plaine. Au nord de la Seine, les températures resteront négatives l'après-midi.

     

    Un ressenti glacial avec la bise de nord-est

    Lundi et mardi avec la bise de nord-est qui sera soutenue sur une large moitié nord, les températures ressenties si vous êtes exposé au vent pourront s'abaisser jusqu'à -15°C, voire localement -20°C en début de journée. Il s'agira d'un froid sec avec un temps bien ensoleillé.

     

    Une durée d'au moins 4 à 5 jours

    La période de grand froid est partie pour durer au moins 4 à 5 jours. On surveillera en deuxième partie de semaine l'arrivée d'air moins froid par le sud avec une hausse des températures mais cette situation reste encore à confirmée.

     

    Doit-on s'attendre à un épisode neigeux sur certaines régions ?

    En début de semaine, le temps sera sec sur la majeure partie du pays car la masse d'air qui circulera sur la France sera d'origine continentale et nous serons aussi sous la protection de l'anticyclone situé sur le nord de l'Europe. Seul l'extrême sud-est et la Corse seront concernés par un régime plus dépressionnaire avec un temps instable avec de la neige qui pourrait tomber jusqu'en plaine dans les arrières-pays.

    En seconde partie de semaine, un épisode neigeux de plus grande ampleur n'est pas exclu, notamment sur la moitié sud si de l'air plus doux et humide remonte de Méditerranée et de la péninsule ibérique en se heurtant à l'air très froid présent sur le pays. Nous affinerons cette situation à risque au cours des prochains jours.

     

    Une vague de froid tardive et remarquable

    Les vagues de froid ne sont pas fréquentes en toute fin d'hiver. En 2013, un épisode de neige et de grand froid avait eu lieu à la mi-mars mais il a été bref et peu étendu, concernant surtout la partie nord-ouest de la France (congères en Normandie). En 2005, le tout début du mois de mars avait été glacial avec -11° à Agen et -15° à Nancy et Colmar mais là encore le froid n'a guère été durable. Il faut donc remonter au début du mois de mars 1971 pour retrouver une vague de froid de grande ampleur sur la France. Il avait fait -9° à Paris, -10° à Cannes avec 25 cm de neige, -14° à Besançon et jusqu'à -18° à Luxeuil !

  • Le 20.02.2018 :Demain : le grand retour du soleil !

    Mercredi, c'est l'arrivée du froid qui fait l'actualité. Un froid sec sur les ¾ du pays, excepté sur les Pyrénées où il neigera encore et les rivages méditerranéens et ceux de la Manche qui subiront des averses.

    FRANCE

    Des Hauts-de-France à la Nouvelle-Aquitaine ainsi que des Alpes au Languedoc, le soleil est bien présent. Du Jura au Morvan jusqu'au Massif central, les nuages sont abondants avec un ou deux flocons possibles le matin. Des Pyrénées à la Provence côte d'Azur et en Corse, le temps est instable avec des averses et de la neige dès 600 mètres.

     

    REGIONS

    Dans le nord-ouest, le soleil brille malgré quelques cumulus menaçants près de la Manche avec un risque d'averse et un vent de Nord-est qui souffle à 70 km/h en rafales et qui renforce le sensation de froid glacial.

    Dans le nord-est, après une matinée nuageuse, le soleil s'impose dans une ambiance refroidie par un vent de Nord-est sensible.

    En Île-de-France, le soleil est de retour mais il fait froid à cause de la Bise qui se renforce à 60 km/h l'après-midi.

    Sur le Centre-Est, les nuages sont abondants toute la journée, laissant échapper quelques flocons au voisinage des reliefs. Près des Alpes frontalières et en moyenne vallée du Rhône, le soleil est plus généreux.

    Dans le sud-ouest, les chutes de neige encore abondantes en début de matinée faiblissent en cours de journée sur les Pyrénées. Partout ailleurs, les éclaircies sont bien présentes.

    Enfin dans le sud-est, le temps est menaçant avec des averses en Roussillon mais également de la Provence côte d'Azur à la Corse avec du grésil.

     

    TEMPERATURES

    Le matin, les gelées sont généralisées du nord de la Seine à l'Auvergne Rhône-Alpes avec des minimales entre -4 et 0°C. Les températures sont plus clémentes des régions atlantiques à la Méditerranée avec 2 à 6°C. L'après-midi, les maximales évoluent de 5°C de moyenne au nord à 7°C dans le sud. On se situera 4°C en dessous des normales de saison.

  • Le 20.02.2018 :Soleil et froid sec pour plusieurs jours

    Les conditions météo changent radicalement à partir de ce mercredi. Après le temps gris et humide qui a concerner de nombreuses régions en début de semaine, retour d'un temps plus ensoleillé et sec grâce au flux de secteur nord-est continental.

    Toutes les régions seront-elles concernées par ce beau temps froid et sec ? Le froid va t-il s'accentuer au fil des jours au point de parler d'une vague de froid ? Le vent va t-il accentuer la sensation de froid ? Autant de questions auxquelles répond notre prévisionniste Cyrille Duchesne dans la vidéo ci-dessus.  

  • Le 19.02.2018 : Demain : pluvieux sur les 2/3 du pays

    La perturbation arrivée ce lundi par l'Atlantique concerne les 2/3 du pays. Seules les régions à l'est du Rhône et de la Saône conservent un temps sec et assez bien ensoleillé mais assez froid.

     

    FRANCE

    Des côtes de la Manche aux Pyrénées, le temps est humide avec des pluies intermittentes. En Bretagne, les éclaircies reviennent l'après-midi. Des Ardennes à l'Alsace au Jura au nord des Alpes, le soleil est souvent présent. En revanche, du sud des Alpes à la Corse, l'instabilité marquée avec des averses.

     

     

    REGIONS

    Dans le nord-ouest, des pluies intermittentes se produisent des Pays-de-la-Loire à la Normandie. En Bretagne, les éclaircies reviennent l'après-midi, surtout sur le Finistère.

    Dans le nord-est, il pleut la plus grande partie de la journée sur les Hauts-de-France alors que le temps reste sec des Ardennes à l'Alsace où le soleil fait de larges apparitions après la dissipation des brouillards matinaux.

    En région parisienne, la journée se déroule sous les nuages et des pluies passagères.

    Sur le Centre-Est, les éclaircies dominent du Jura aux Savoies alors que le temps est plus humide du Morvan à l'Auvergne avec quelques pluies éparses et de la neige dès 700 mètres d'altitude.

    Dans le sud-ouest, il pleut de la Nouvelle-Aquitaine à l'Occitanie. Ces pluies sont marquées en fin d'après-midi et surtout en soirée au sud de la Garonne. Les chutes de neige sont abondantes sur les Pyrénées au-dessus de 1500 mètres le matin puis 1000 mètres en soirée sur ce massif.

    Enfin dans le sud-est, le temps est variable avec de la tramontane qui souffle à 80 km/h en Roussillon. Des averses se déclenchent des Alpes-Maritimes à la Corse.

     

     

    TEMPERATURES

    Le matin, elles sont contrastées entre l'est et l'ouest du pays. De la Lorraine à la Franche-Comté aux vallées alpines, les gelées sont fréquentes avec -3 à 0°C. En revanche la douceur persiste dans l'ouest avec 8 à 10°C près de l'Atlantique et de 6 à 9°C ailleurs. L'après-midi, on attend de 5°C en Alsace à 12°C pour la Vendée sur le nord de la France et de 7°C sur le Lyonnais à 13°C sur les plages basque et celles de la Méditerranée pour les maximales.