SYSTÈME SOLAIRE

  • Le 29.10.2017 La planètes naines Haumea

     

    Surprise : la planète naine Haumea a un anneau !  Planète naine assez étrange, Haumea a une forme de patate aplatie. Située au-delà de l’orbite de Neptune, elle possède deux lunes, mais également... un anneau. C’est une première pour ce type d’astre. Une vraie surprise pour les astronomes, heureux de découvrir pareille diversité dans le Système solaire ! 

    Haumea est une planète naine transneptunienne, c'est-à-dire située au-delà de l'orbite de Neptune. Figurant dans la ceinture de Kuiper, elle est aussi considérée comme un plutoïde. L'objet est presque aussi grand que la célèbre Pluton.

    La forme de (136108) Haumea n'est pas sphérique mais ellipsoïdale. L'astre ressemble en effet à un ballon de rugby. La longueur de ses trois axes est estimée à quelque 2.320 km, 1.705 km et 1.025 km. Sa forme oblongue résulte probablement de sa rotation rapide : environ 4 heures. Les astronomes ne connaissant d'ailleurs pas, à ce jour, d'objet de plus de 100 km qui tourne aussi vite sur lui-même que celui-ci dans tout le Système solaire. Cette caractéristique témoigne d'un passé tumultueux.

    Haumea possède deux petits satellites : Hi'iaka et Namaka. Ils sont vraisemblablement nés d'une collision. C'est cet impact violent qui a sans doute provoqué la rotation rapide de la planète naine

    Haumea a une rotation très rapide : environ 4 h. © Stephanie Hoover, Domaine public

    Haumea a une rotation très rapide : environ 4 h. © Stephanie Hoover, Domaine public 

    Haumea, une planète naine brillante

    Le plan orbital d'Haumea est incliné d'environ 28°. Son orbite est elliptique. Au périhélie (le point de son orbite le plus proche du Soleil), l'astre est à 35 unités astronomiques, soit 35 fois plus loin que la Terre l'est du Soleil. La prochaine fois qu'il l'atteindra sera en 2133. Au plus loin, à l'aphélie (la dernière fois, c'était en 1991), la plaine naine est à 51,5 UA. En moyenne, il lui faut 285 ans pour boucler son orbite autour du Soleil, soit une quarantaine d'années de plus que Pluton.

    La surface d'Haumea est assez brillante. Les observations de l'objet tendent à montrer qu'il est recouvert en grande partie de glace d'eau, avec quelques zones plus sombres qui seraient plus riches en minéraux.

    VOIR AUSSI :La glace couvrant la planète naine Haumea ne serait pas amorphe

    En 2017, une équipe emmenée par son codécouvreur José Luis Ortiz découvrit que la planète naine est entourée d'un anneau de 70 km de large, à 2.287 km de sa surface. Une première. Haumea est à la seule planète naine à en posséder.

    Découverte d'Haumea et origine de son nom

    La découverte d'Haumea est sujette à controverse. Elle fut officiellement déclarée par l'équipe de José Luis Ortiz, le 29 juillet 2005. Le chercheur la remarqua sur des clichés datant de mars 2003. Mais une autre équipe, dirigée par Michael Brown, qui connaissait son existence et la suivait depuis plus d'un an et demi, revendique aussi sa découverte. La planète naine apparait sur de nombreuses observations antérieures, dont les plus anciennes datent de 1955.

    Son premier nom donné par le Minor Planet Center (MPC) était 2003 EL61. L'équipe de Mike Brown qui repéra l'objet le 28 décembre 2004 le surnomma « Santa » en référence à Santa Claus alias le père Noël. L'Union astronomique internationale qui exigeait que le nom du corps céleste soit celui d'une divinité d'un mythe de la création adopta Haumea, en référence à la déesse hawaïenne de la fertilité et de la naissance. Ses deux satellites furent baptisés Hi'iaka, née de la bouche de la déesse, et Namaka, un esprit de l'eau issu du corps d'Haumea.

    Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager avec vos ami(e)s et aidez-nous à faire connaître Astro Photo Météo 53 :) ! La Rédaction vous remercie.

    Lire la suite