Prévisions neige

France et Europe : Prévisions des chutes de neige

 

  Que faire en cas d'accident d'avalanche ? Si vous êtes pris dans une avalanche. Tout va généralement très vite et vous n'aurez certainement pas le temps de réfléchir. C'est d'abord votre instinct de survie qui vous dictera votre conduite. Voici cependant quelques conseils :

Essayez de garder votre sang froid.

Tentez de vous échapper latéralement.

Tentez de vous cramponner à tout obstacle.

Essayez de rester en surface (se débarrasser si possible des bâtons, des skis ou du surf, éventuellement prendre appui sur des blocs de neige, ou, si celle-ci est poudreuse, essayer de faire des mouvements de " natation "). Protégez vos voies respiratoires (fermer la bouche). À l'arrêt de l'avalanche, essayez de vous ménager une poche d'air devant le visage (elle sera une réserve d'air pour respirer) avec vos mains et vos bras repliés devant le visage.

 

Cartes des Prévisions neige pour les prochaines heures :​

 

 

Échelle européenne de risque d'avalanche : à l'intention du public pratiquant la montagne hors des pistes balisées et ouvertes

Indice du Risque -  Stabilité du manteau neigeux - Probabilité de déclenchement

Faible
Le manteau neigeux est bien stabilisé dans la plupart des pentes.
Les déclenchements d'avalanches ne sont en général possibles que par forte surcharge (***) sur de très rares pentes raides (*).
Seules des coulées ou de petites avalanches peuvent se produire spontanément.

Limité
Dans quelques (**) pentes suffisamment raides, le manteau neigeux n'est que modérément stabilisé. Ailleurs, il est bien stabilisé.
Déclenchements d'avalanches possibles surtout par forte surcharge (***) et dans quelques pentes généralement décrites dans le bulletin.
Des départs spontanés d'avalanches de grande ampleur ne sont pas à attendre.

Marqué
Dans de nombreuses (**) pentes suffisamment raides, le manteau neigeux n'est que modérément à faiblement stabilisé.
Déclenchements d'avalanches possibles parfois même par faible surcharge et dans de nombreuses pentes, surtout dans celles généralement décrites dans le bulletin.
Dans certaines situations, quelques départs spontanés d'avalanches de taille moyenne, et parfois assez grosse, sont possibles.

Fort
Le manteau neigeux est faiblement stabilisé dans la plupart (**) des pentes suffisamment raides.
Déclenchements d'avalanches probables même par faible sur-charge (***) dans de nombreuses pentes suffisamment raides. Dans certaines situations, de nombreux départs spontanés d'avalanches de taille moyenne et parfois grosse, sont à attendre.

Très fort
L'instabilité du manteau neigeux est généralisée.
De nombreuses et grosses avalanches se produisant spontanément sont à attendre y compris en terrain peu raide.

(*) Pentes particulièrement propices aux avalanches, en raison de leur déclivité, la configuration du terrain, la proximité de la crête…
(**) Les caractéristiques de ces pentes sont généralement précisées dans le bulletin : altitude, exposition, topographie…
(***) Surcharge indicative =
forte : par exemple, skieurs groupés…
faible : par exemple, skieur isolé, piéton…
Le terme " déclenchement " concerne les avalanches provoquées par surcharge, notamment par le(s) skieur(s).
Le terme " départ spontané " concerne les avalanches qui se produisent sans action extérieure.

 

 

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire