1543074754347

Le 25.11.2018:Le point sur la situation de sécheresse

Après un hiver historiquement pluvieux et un printemps "normal", l'été et l'automne ont fait parler d'eux en termes de sécheresse, malgré quelques belles inondations durant les mois les plus chauds. Essayons de tirer un bilan des précipitations de cette année 2018 à l'aube du mois de décembre.

 

1543074754347

 

L'image ci-dessus montre en couleur ocre l'évolution du cumul des précipitations à Genève depuis le début de cette année 2018. On peut constater que tout avait bien commencé, avec un départ en fanfare dès le mois de janvier, lequel donna grosso modo le double des précipitations habituelles ; ces dernières sont illustrées par la ligne grise. L'excédent de janvier permit au cumul de rester au-dessus de la moyenne jusqu'à mi-août malgré deux périodes sèches, de début avril à mi-mai, et de mi-juin à mi-juillet. Par la suite, les mois d'août, septembre et surtout octobre furent largement au-dessous des normes, ce qui fit plonger le cumul annuel au niveau du quantil 2.5 %, niveau qu'il n'a plus quitté depuis. Cela signifie que pour la station de Genève, seul 2.5 % des 30 années comprises entre 1981 et 2010 (utilisées pour les normes actuelles) ont donné des cumuls inférieurs à ceux de cette année 2018.

Ci-dessous : quelques graphiques et cartes pour illustrer le bilan pluviométrique à ce jour :

 

1 16

2 8

3 10

4 15

5 12

Les précipitations ont globalement été déficitaires en Suisse romande, à l'exception du Valais central et du Haut-Valais où l'on enregistre des valeurs proches des normes, voire très excédentaires.

Si l'on considère le nombre de jours de pluies (seuil : 1 mm/jour), il manque de 15 à 25 jours de pluie au nord des Alpes et dans les Préalpes (Chablais compris), alors qu'en Valais central et dans le Haut-Valais, le compte y est avec de 70 à 100 jours de  pluie environ.

 

6 3

7 1

 

Une année exemplaire

L'année 2018 est exemplaire, dans la mesure où elle correspond d'assez près à une année future typique, telle que prévue par les différents scénarii climatiques, avec des hivers doux mais humides (sans forcément atteindre des records de précipitations tels que cette année) et des été/automne secs et chauds. Cette tendance, déjà amorcée sur les 30 dernières années, et clairement visible dans les cartes ci-dessous (également disponibles sur notre site Internet ) :

 

8 2

 

Situation hydrologique

Le débit des rivières ainsi que le niveau des eaux souterraines est actuellement inférieur aux normes un peu partout en Suisse, à l'exception du sud des Alpes. Les cartes ci-dessous permettent de visualiser cette situation (les explications pour lire ces cartes sont disponibles ici ) :

10 2

11 2

 

Vous pouvez accéder librement aux données et prévisions hydrologiques de l'Office Fédéral de l'Environnement à cette adresse : https://www.hydrodaten.admin.ch/fr/ 

Sur le site de MétéoSuisse, de nombreux renseignements sont à disposition concernant le bilan hydrique, les anomalies de précipitations ou encore des indices de sécheresse sur des périodes allant de 1 mois à 1 an. Vous pouvez y accéder en suivant ce lien .

 

Vanessa Dimitri LAGNAU PAQUIER sur

ciel prévision sun eau orages alertes Suisse pluie

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire